Inauguration de la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Kayes

Press Release —Local December 20, 2020

Inauguration de la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Kayes

Inauguration de la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Kayes

Kayes - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali a inauguré la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur (DGME) à Kayes en marge de la célébration de la Journée internationale des migrants de 2020. La cérémonie s’est déroulée en présence du Chef de mission de l’OIM Mali, Pascal REYNTJENS et du Chef de Cabinet du Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Mohamed Ag ALBACHAR.

« Cette antenne de la Direction Générale des Maliens de Extérieur à Kayes, contribuera au renforcement des capacités du Gouvernement en général et plus spécifiquement des acteurs locaux, notamment les antennes DGME hors de Bamako, à assurer le suivi, la réinsertion des migrants de retour dans leurs communautés, la durabilité de leur réintégration et l’appropriation de cette composante au niveau national », a déclaré le Chef de Mission de l’OIM Mali.

De plus, il a rappelé les différentes actions mises en œuvre par l’OIM en faveur des migrants et des migrants de retour en particulier, à la suite des mesures restrictives prises par de nombreux Gouvernement à travers le monde pour freiner la propagation de la COVID19. Ces différentes mesures ont eu des conséquences sur le mouvement des populations. De nombreux migrants, désireux de rentrer dans leur pays se sont retrouvés bloqués, souvent dans des conditions extrêmement difficiles.

« Avec l’appui de nos différents partenaires, dont l’Union européenne principalement, et grâce à la collaboration entre les Gouvernements du Mali et ceux des pays concernés, l’OIM a pu mettre en place un corridor humanitaire pour le retour de ces migrants bloqués dans leur pays d’origine », a indiqué Pascal REYNTJENS.

Depuis de début de la pandémie COVID19 au Mali en mars 2020, grâce aux efforts de l’OIM et de l’ensemble de ses partenaires et interlocuteurs, plus de 1800 migrants maliens ont pu retourner dans leur pays à travers une dizaine de vols charters, principalement en provenance du Niger, et plus de 200 migrants étrangers bloqués au Mali ont pu rentrer chez eux. Ces migrants ont pour la plupart été hébergés au niveau de l’antenne de Bamako de la DGME.

Saluant cette initiative de l’OIM, le Chef de Cabinet du Ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Mohamed Ag ALBACHAR, n’a pas manqué de rappeler l’excellence des relations entre les deux structures.

« Aujourd’hui c’est un sentiment de gratitude qui m’anime. Au nom du Ministre, je tiens à remercier notre partenaire, l’OIM à travers son Chef de Mission ici présent pour l’accompagnement permanent à notre département. Aujourd’hui, cet appui se concrétise par ce bâtiment qui vient renforcer nos capacités de réponse aux situations d’urgence, notamment en faveur des migrants qui retournent ici au pays ».

La construction de ces nouveaux locaux de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Kayes a duré quatre mois et a été financée par l’Union européenne à travers son fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique dans le cadre du projet : « Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants dans la région du Sahel et du lac Tchad ».

Pour plus d'informations, veuillez contacter Valérie TAMINE, OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : vtamine@iom.int