L’OIM Mali et ses partenaires récompensent 11 journalistes pour la qualité de leurs reportages sur la migration

Press Release —Local Julio 14, 2022

L’OIM Mali et ses partenaires récompensent 11 journalistes pour la qualité de leurs reportages sur la migration

L’OIM Mali et ses partenaires récompensent 11 journalistes pour la qualité de leurs reportages sur la migration

Bamako – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali et ses partenaires ont récompensé 11 journalistes pour la qualité de leurs productions, le jeudi 7 juillet à Bamako, lors d’une cérémonie qui clôture la version malienne du prix du reportage sur la migration, initié dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

La cérémonie de remise de prix est l’aboutissement d’un processus entamé le 3 mai au Mali, avec la publication de l’appel à candidatures. Les journalistes Maliens ou travaillant pour des médias locaux avaient jusqu’au 10 juin pour manifester leur intérêt et déposer un dossier dans lequel devrait se trouver une production sur la migration, publiée entre janvier 2021 et juin 2022, dans les catégories Presse écrite, Presse en ligne, Radio et Télévision.

Remise de prix
Mohamed TOURE, Lauréat en Presse écrite reçoit son Prix des mains du Chef de Mission de l'OIM Mali @ OIM2022 / Moussa Tall 

Sur 40 dossiers reçus, 18 productions ont été présélectionnées et soumises à l’appréciation d’un jury, composé de professionnels des médias et de spécialistes de la migration. La délibération finale a porté sur cinq œuvres de la catégorie Presse écrite, six en provenance de la Presse en ligne, cinq de la catégorie Radio et deux de la Télévision. Sur la base des critères du concours, le jury a sélectionné les trois meilleures productions dans chaque catégorie, en dehors de la télévision qui n’avait que deux candidats éligibles. Au total 11 productions ont été primées.

Dans la catégorie télévision, les deux lauréats sont respectivement Arouna SISSOKO de TV5 Monde et Mohamed DAGNOKO de Vox Africa. La première dans la catégorie Radio est Sokona KAMISSOKO de l’Office de radiodiffusion et télévision du Mali (ORTM). Elle est suivie de Moussa BOUARE de Kati FM et de Mamadou SAMASSEKOU du Studio Tamani.

Dans la catégorie Presse écrite, le premier prix a été remporté par Mohamed TOURE (L’Essor). Le deuxième prix est revenu à Souleymane NIARE (Le Jour) et Mariétou KONATE (L’Annonceur) a remporté le troisième prix.

Dans la catégorie de la Presse en ligne, Komi Dodji Cyril ADOHOUN (iciMali.com) a remporté le premier prix, suivi de Youba DOUMBIA et d’Emilie DIARRA, tous deux du site d’informations malitribune.com.

Remise de prix
Sokona KAMISSOKO, Lauréate en Radio reçoit son Prix des mains du 1er Conseiller de la Délégation de l'UE au Mali @ OIM2022 / Moussa Tall 

Le Chef de Mission de l’OIM Mali, Pascal REYNTJENS a félicité les lauréats et appelé les médias maliens à continuer de produire des reportages de qualité, qui reflètent le principe selon lequel une migration sûre et ordonnée est source de prospérité, d’innovation et de développement durable. « J’encourage la presse malienne à persévérer dans la production de reportages sur la migration, afin de contribuer à faire tomber les préjugés défavorables », a-t-il déclaré, avant de réitérer la disponibilité de son équipe à fournir aux journalistes, les contenus nécessaires pour apporter la bonne information à leurs auditeurs, lecteurs et téléspectateurs.

Le prix du reportage sur la migration s’inscrit dans le cadre des activités de l’Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants. Il vise à contribuer à une meilleure compréhension de tous les aspects de la migration, en permettant un traitement plus équilibré des histoires des migrants en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Au cours de la cérémonie de remise de prix aux lauréats, le Premier conseiller de la Délégation de l’Union européenne au Mali, Michel KNOOP, a souligné trois aspects qui font l’originalité de ce concours. Il s’agit, a-t-il expliqué, des aspects suivants : « Premièrement, la promotion de reportages de qualité sur la réintégration et la protection des migrants. Deuxièmement, le journalisme de solution qui vise à identifier et à apporter des solutions aux principaux problèmes de société. Et tertio, la manière équilibrée et éthique de partager des aspirations précises, des choix éclairés et des histoires justes, pour préserver la dignité des migrants ».

Le représentant du ministre des Maliens Etablis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine a également souligné la portée du concours. « Il est en adéquation avec la Politique nationale sur les migrations (PONAM) et le Pacte mondial pour des migrations sûres et régulières », a déclaré Foussseyni SOGODOGO, Délégué général des Maliens de l’Extérieur.

En plus des attestations, une enveloppe globale de 8 000 dollars a été partagée à tous les lauréats.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’Unité Information Publique de l’OIM Mali. Mobile : +223 90 50 00 06.