Press Release —Local décembre 22, 2021

Clôture du Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix au Mali avec l’arrivée du flambeau à Gao

Clôture du Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix au Mali avec l’arrivée du flambeau à Gao

Gao, Mali – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont organisé, le 18 décembre 2021, à Gao, la cérémonie de clôture du Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix au Mali, sous la tutelle du Ministre de le Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa AG ATTAHER.

Le Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix est une course à pied, en relais, s’étirant sur plus de 1 500 kilomètres, de Bamako à Gao. Elle s’est déroulée du 1er au 16 décembre, sur les rives du fleuve Niger. Elle a été réalisée par près de 1 600 jeunes femmes et hommes des régions de Koulikoro, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao, à raison d’une moyenne de 120 jeunes par étapes.

Deux jours avant l’organisation de la cérémonie de clôture, 120 jeunes ont ramené le flambeau de la Paix, parti de Bamako depuis le 1er décembre, et réceptionné à Gao le 16 décembre par le Ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa AG ATTAHER, le Gouverneur de Gao, le Général Moussa TRAORE, Madame la Maire de Gao et le Chef de Mission de l’OIM Mali, Pascal REYNTJENS, qui représentait l’OIM et le PNUD, initiateurs de cet évènement conjoint.

Durant plus de deux semaines, au cours des 11 étapes qui ont traversé les villes de Bamako, Koulikoro, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao, 1 600 jeunes femmes et hommes, se sont mobilisés, à travers la course à pied, et leur participation aux grins de la jeunesse, organisés à chaque étape, pour la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble.

« L’aboutissement de cette course dans un contexte sécuritaire tendue prouve à raison la volonté des populations maliennes à aller vers la paix et la réconciliation. Elle est également la preuve que lorsque les jeunes s’engagent dans une initiative, avec l’appui des autorités nationales et locales, celle-ci à toutes les chances d’aboutir », a dit au nom de l’OIM et du PNUD, le Chef de Mission de l’OIM au Mali, Pascal REYNTJENS.

« À travers cette course à pied inédite, les jeunes du Sud, du Centre et du Nord, hommes et femmes, ont marché, ensemble, dans une même direction, celle d’un Mali prospère et en paix », a souligné la Spécialiste Jeunesse au bureau régional du PNUD pour l’Afrique, Pauline Deneufbourg.

L’initiative du Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix s’aligne avec la Stratégie Jeunesse 2020-2024 des Nations Unies au Mali qui s’adosse aux priorités nationales, notamment le Cadre pour la Relance Économique et le Développement Durable (CREDD) 2019-2023 au Mali et le Cadre de Développement Durable des Nations Unies 2020-2024 (UNSDCF) pour le Mali. Elle s’adosse également aux résolutions du Conseil de Sécurité 2250, adoptée en 2015, et 2535 (adoptée en juillet 2020), qui rappellent le rôle crucial des jeunes dans les processus de paix.

“C’est conscient du rôle éminemment important qu’est le leur, que les jeunes du Mali, de Bamako à Gao, au rythme de la paix, de la cohésion sociale et du vivre-ensemble de nos communautés ont bravé les intempéries du moment, pour venir communier avec leurs frères et sœurs dans la légendaire cité de Gao”, s’est félicité le Ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa AG ATTAHER.

« De Bamako à Gao, les Jeunes ont semé les graines de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble. Les jeunes, dans un élan de ferveur juvénile, posent ainsi les balises de l'Espoir et de l'Espérance », a-t-il ajouté.

Le Grand Trail de la Jeunesse pour la Paix est une initiative conjointe de l’OIM et du PNUD au Mali, sous le haut-patronage du ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne. Elle est financée par l’Union européenne et l’Ambassade du Royaume du Danemark au Mali Elle est parrainée par deux athlètes de haut niveau, Mme Djenebou Dante, championne olympique d’athlétisme, et Mme Aissata Maiga, championne de l’équipe nationale de basketball feminin.

Pour plus d'informations, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : allmalimediacom@iom.int