Press Release —Local juillet 29, 2021

Consultation interministérielle au Mali sur la manière de renforcer la gouvernance en matière de migration

Consultations interministérielles du Mali sur les Indicateurs de Gouvernance de la Migration (IGM)

Bamako, Mali - Le Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali ont tenu une consultation interministérielle le 28 juillet 2021 à Bamako afin de présenter les résultats de l'évaluation des Indicateurs de gouvernance des migrations (IGM) du Mali.

Ces consultations avaient pour objectif d’analyser les données collectées lors de l’évaluation qui a démarré en 2020. Il s’agissait également de discuter et de définir les priorités pour une mise à jour du profil migratoire du Mali, mis en place en 2018 dans le cadre du premier exercice sur les IGM. Les recommandations issues de cet exercice ont permis au Gouvernement du Mali de poser un certain nombre d’actions.

Parmi ces actions, figurent l’ouverture du Centre d’Information et de Gestion des Migrations, la création d’un Observatoire National des Migrations, la création de l’Observatoire National pour l’Emploi et la Formation en charge de la collecte et de l’analyse des données sur le marché du travail, la disponibilité d’un manuel sur la gestion des procédures de la migration professionnelle au Mali, la mise en place du Programme de mobilisation de la Diaspora, et en enfin la mise en place, dans le cadre de la gestion de la COVID-19, d’une application de collecte de données pour l’identification des ressortissants maliens vulnérables à l’étranger et l’organisation de leur retour volontaire.

« Cet exercice d’évaluation des IGM permettra de mieux cadrer les questions de Migration et d’en cerner les particularités pour la prise en compte des droits de toutes les formes de migration et catégories de migrants », a dit Madame TANGARA Néma GUINDO, Secrétaire Générale du Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine.

« Le Profil Migratoire a permis au Gouvernement du Mali à travers le département en charge des Maliens Établis à l’Extérieur avec le soutien de l’OIM, d’engager des actions en faveur de l’amélioration du cadre de Gouvernance des Migrations », a ajouté Pascal REYNTJENS, Chef de Mission de l’OIM Mali.

Les discussions ont abouti à la formulation de quelques recommandations. Il s’agit de la mise en place d’un indicateur sur la migration régionale au regard du caractère particulier de la migration malienne, le maintien des assises nationales sur les questions migratoires et le renforcement de la collaboration entre les différentes entités gouvernementales.

En 2015, l'OIM, en partenariat avec l'Economist Intelligence Unit, a développé les indicateurs de gouvernance migratoire (MGI), un ensemble de 90 indicateurs qui aident les États à évaluer l'exhaustivité de leurs structures de gouvernance migratoire. Les IGM visent à renforcer la gouvernance migratoire en fonction des priorités des pays et à faciliter les dialogues inclusifs sur la migration entre les principales parties prenantes.

Les résultats de l'évaluation des IGM ont été compilés dans un Profil de gouvernance migratoire, un résumé complet des bonnes pratiques et des lacunes identifiées. Le profil du Mali, une fois finalisé et validé, sera publié sur le portail de données migratoires de l'OIM.

Pour plus d'informations sur les IGM ou cette consultation interministérielle, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : allmalimediacom@iom.int