Press Release —Local juillet 15, 2021

Inauguration de la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Gao

Inauguration de la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur à Gao

Gao, Mali - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali a inauguré, le 30 juin 2021, la nouvelle antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur (DGME) à Gao. La cérémonie s’est déroulée en présence du Chef de mission de l’OIM Mali, Pascal REYNTJENS, du Chef de Cabinet du Ministre des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Mohamed Ag ALBACHAR et du Représentant du Gouverneur de Gao.

D’une superficie de 1000 mètres carrés, la nouvelle Antenne de la DGME est constituée d’un bâtiment principal de deux salles, de deux toilettes, d’un mur de clôture et d’une toilette annexe.  Grâce aux travaux d’extension prévus, cet édifice abritera également un centre de transit pour les migrants de la région qui leur fournira une assistance directe.

« À l’image de celle de Kayes que nous avons inauguré au mois de décembre dernier, cette nouvelle Antenne de la Direction Générale des Maliens de l’Extérieur à Gao, contribuera au renforcement des capacités du Gouvernement en général et plus spécifiquement des acteurs locaux, notamment les antennes DGME hors de Bamako, à assurer le suivi, la réinsertion des migrants de retour dans leurs communautés, la durabilité de leur réintégration et l’appropriation de cette composante au niveau national », a déclaré Pascal REYNTJENS, Chef de Mission de l’OIM Mali.

Le Chef de Mission de l’OIM Mali a réaffirmé la volonté de l’OIM à s’engager à soutenir le Gouvernement du Mali à faire de la migration un atout pour le développement. À faire et à mettre en place tous les efforts afin de pouvoir améliorer les conditions des migrants au Mali, mais aussi des Maliens qui sont à l’étranger.

Au nom du Ministre des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, le Chef de Cabinet, Monsieur Mohamed Ag ALBACHAR, a précisé que « ce centre permettra d’offrir un accueil digne à nos compatriotes et aux autres migrants en situation de détresse. D’apporter une assistance socio-psychologique aux migrants en difficulté et également de les orienter vers les opportunités d’accompagnement ».

Profitant de la présence de nombreux jeunes lors de cette cérémonie d’inauguration, Monsieur, Mohamed Ag ALBACHAR leur a lancé un appel en les sensibilisant sur les risques et dangers de la migration irrégulière. Il a enfin réaffirmé l’engagement du Gouvernement du Mali à lutter efficacement contre les réseaux de passeurs.

La parcelle sur laquelle a été construit le centre a été offerte par les autorités maliennes. Les travaux de construction ont duré deux mois, entre octobre et novembre 2020. Ils ont entièrement été financés par l’Union européenne, à travers le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, dans le cadre du projet « Initiative conjointe UE-OIM pour la protection et la réintégration des migrants dans la région du Sahel et du lac Tchad ».

Depuis le lancement au Mali en 2017 de l’Initiative conjointe UE-OIM, 3 005 migrants en transit a Gao ont été aidés à rentrer chez eux. Par ailleurs, 156 migrants maliens de retour à Gao ont reçu un financement pour leur réintégration.

Pour plus d'informations, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : [email protected]