Press Release —Local avril 21, 2021

Les Pays-Bas et l'OIM lancent une initiative mondiale sur la migration pour protéger les personnes en situation de déplacement

Les Pays-Bas et l'OIM lancent une initiative mondiale sur la migration pour protéger les personnes en situation de déplacement

La Haye - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas ont lancé l'initiative COMPASS (Coopération sur la migration et partenariats pour des solutions durables) au début de l'année 2021. COMPASS est une initiative mondiale, en partenariat avec 12 pays, conçue pour protéger les personnes en situation de déplacement, lutter contre la traite d’êtres humains et le trafic illicite, et soutenir un retour dans la dignité tout en favorisant une réintégration durable.

L'initiative est centrée sur une approche globale de la société qui, en plus d'aider les individus, sera déployée à tous les niveaux - familles, communautés et groupes communautaires au sens plus large - et comprend les pays partenaires suivants : Afghanistan, Égypte, Éthiopie, Iraq, Liban, Libye, Mali, Maroc, Niger, Nigéria, Tchad et Tunisie.

« Nous voulons mobiliser les familles, les pairs et les communautés pour encourager des décisions éclairées et sûres en matière de migration, protéger les migrants et aider ceux qui rentrent chez eux à se réintégrer avec succès », a déclaré Monica Goracci, Directrice du Département de la gestion des migrations à l'OIM. 

« L’un des éléments clé consiste également à saper les modèles de traite et de trafic illicite par la promotion d'alternatives sûres et le partage d'informations afin de réduire les risques d'exploitation et d'abus par ces réseaux criminels. « Les migrants vulnérables, notamment les victimes de traite et les enfants non accompagnés ou séparés, auront accès à un large éventail de services de protection et d'aide notamment en matière de santé mentale et de soutien psychosocial, tandis que les migrants en transit qui souhaitent rentrer chez eux seront aidés pour un retour et une réintégration dans la dignité.

Les interventions au niveau communautaire se concentreront sur l'amélioration des efforts menés par les communautés pour lutter contre la traite des personnes et le trafic illicite de migrants, et pour soutenir la réintégration durable des migrants de retour. COMPASS travaillera avec les gouvernements nationaux et locaux pour créer un environnement propice à la protection des migrants, à la gestion des migrations et à la coopération internationale sur ces questions.

« Le Ministère des affaires étrangères est heureux de lancer le programme COMPASS en coopération avec l'OIM, un partenaire important et de longue date en matière de coopération migratoire », a déclaré Marriët Schuurman, directrice de la stabilité et de l'aide humanitaire du Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas.

« Le programme fait partie de l'approche globale des Pays-Bas en matière de migration, avec des activités qui contribuent à la protection et à la diminution de la migration irrégulière. La recherche et la collecte de données sont également des éléments importants, et nous espérons que les connaissances acquises dans le cadre de COMPASS contribueront à un partage plus large des connaissances sur la migration et à des politiques migratoires mieux éclairées », a ajouté Mme Schuurman. L'initiative comporte une forte composante d'apprentissage, conçue pour accroître les connaissances et l'assimilation des enseignements tirés, tant au sein du programme qu'au-delà de ses paramètres. COMPASS contribuera activement aux connaissances mondiales qui aident les pays à gérer les flux migratoires et à protéger les migrants vulnérables tels que les victimes de traite. La mise en œuvre de COMPASS devrait bientôt débuter.

Le Ministère des affaires étrangères des Pays-Bas, en tant que donateur de l'initiative COMPASS, s'engage à soutenir activement les pays partenaires pour améliorer les mécanismes de coopération en matière de migration dans le cadre de sa vision à long terme.

L'OIM, principale organisation intergouvernementale chargée des migrations, apporte son expertise en tant que partenaire technique de mise en œuvre de l'initiative. L'OIM travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux dans le cadre de son engagement à promouvoir une migration humaine et ordonnée au profit de tous.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Barbara Salewski-Ratering, point focal pour la communication à l'OIM aux Pays-Bas, Email : bsalewski@iom.int, ou adressez vos questions d'ordre général à media@iom.int ou com@minbuza.nl