Press Release —Local novembre 01, 2021

L’OIM et le PNUD donnent le coup d’envoi du Grand Trail par la remise du flambeau au ministre de la Jeunesse et des Sports

L’OIM et le PNUD donnent le coup d’envoi du Grand Trail par la remise du flambeau au ministre de la Jeunesse et des Sports

Bamako - Le Chef de Mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali et le Représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Mali ont remis, le 1er novembre 2021, au Stade du 26 Mars de Bamako, au ministre de la Jeunesse et des Sports, le flambeau du « Grand Trail de la jeunesse pour la paix » au Mali, marquant ainsi le départ symbolique de cette course à pied en relais, de Bamako à Gao, le long des berges du fleuve Niger.

Des centaines de jeunes sont venus nombreux ce 1er novembre 2021, à l’occasion de la célébration de la journée africaine de la jeunesse, pour recevoir symboliquement, des mains du ministre de la Jeunesse et des Sports, le flambeau du « Grand Trail de la jeunesse pour la paix » au Mali. Cette initiative en lien avec la Stratégie pour la Jeunesse 2020-2024, vise, à travers le sport, à promouvoir la participation des jeunes femmes et des jeunes hommes au processus de mise en œuvre et de suivi de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issus du processus d’Alger au niveau local.

« Cet accompagnement est motivé par le fait que le présent et le futur du Mali, c’est la jeunesse. Nous avons l’opportunité de mobiliser les jeunes pour passer un message de paix partout dans le pays, de mobiliser les jeunes pour une participation active à la vie politique et aux élections futures en s’inscrivant massivement sur les listes électorales », a déclaré Jo SCHEUER, Représentant du PNUD Mali.

Durant le parcours de 1500 km à travers Bamako, Koulikoro, Baguineda, Fana, Konobougou, Ségou, Bla, San, Djenne, Mopti, Tombouctou et Gao, les jeunes femmes et hommes seront sensibilisés sur leurs droits, les mécanismes de participation citoyenne, leur enrôlement sur les listes électorales et sur leur implication dans la prévention et la résolution des conflits dans leurs localités pour susciter la cohésion sociale.

« Le fait de voir toute une jeunesse qui va partir de Bamako pour rejoindre Gao, en allant dans la même direction, la direction de la paix et de la stabilité, est un message très fort pour le futur », a dit Pascal REYNTJENS, Chef de Mission de l’OIM Mali.

« Nous les jeunes, sommes au service de la paix et sommes capables de véhiculer ce message de paix. Le fleuve Niger est la mère nourricière du Mali et nous allons donc utiliser ce fleuve pour porter ce message de paix », a conclu le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, Mossa AG ATTAHER.

Le « Grand Trail de la jeunesse pour la paix » au Mali, est une initiative conjointe du PNUD et de l’OIM au Mali, dont le départ réel est prévu le 1er décembre 2021 à Bamako. Elle est placée sous le Haut-patronage du ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, et financée par l’Union européenne et l’Ambassade du Danemark au Mali. Pour y participer, les jeunes sont invités à s’inscrire jusqu’au 21 novembre 2021 sur la plateforme www.trailpourlapaix.org.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : allmalimediacom@iom.int