Press Release —Local juillet 04, 2022

L’OIM Mali forme plus de 150 acteurs de première ligne dans la détection et la réponse à la COVID-19 et d’autres maladies transmissibles

L’OIM Mali forme plus de 150 acteurs de la première ligne dans la détection et la réponse à la COVID-19 et d’autres maladies transmissibles

Sikasso - L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali a organisé du 20 au 30 juin 2022 dans la région de Sikasso, une série de sessions de formation à l’intention des acteurs de la première ligne, composés des leaders communautaires, de relais communautaires et des forces de défense et de sécurité. Cette activité entre dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la gestion des questions de santé aux frontières.

Au total, 137 acteurs de première ligne dont 74 femmes et 63 hommes ont été formés dans les aires de santé de Heremakono, Kadiolo, Loulouni, Nimbougou et Sikasso, le long de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.  Cette formation fait suite à une première formation organisée avec 25 acteurs de haut niveau impliqués dans la gestion de la santé et de la mobilité en janvier 2022.

Ces sessions de renforcement de capacités contribueront à la prévention et à l’atténuation de la transmission des maladies à potentielles épidémiques dans les aires de santé de la région de Sikasso. Ce qui permettra de renforcer le système de réponse aux événements de santé publique, le long des routes migratoires. 

« L’OIM utilise le cadre conceptuel et opérationnel de la gestion de la santé, des frontières et de la mobilité (GSFM) pour améliorer la prévention, le dépistage et la riposte à la propagation des maladies le long du continuum de la mobilité et dans ses zones de vulnérabilité, où les migrants et les populations mobiles interagissent avec les communautés locales », a indiqué le Dr Aboudou Samaké, Chef de l’Unité médicale de l’OIM Mali.

Cette série de formation sera suivie d’une campagne de sensibilisation et d’informations des populations de Heremakono, Loulouni, Nimbougou, Kadiolo et Sikasso sur les bonnes pratiques pour la prévention des maladies transmissibles et la COVID-19.  Au cours de celle-ci, une caravane sera organisée dans l’ensemble des aires de santé de la région de Sikasso. Il est également prévu une large diffusion des spots de sensibilisation et d’informations, une distribution d’affiches sur les bonnes pratiques et l’organisation de causeries éducatives avec des boîtes à image.

La prévention des maladies transmissibles et de la COVID-19 dans les aires de santé de la région de Sikasso entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet : « Renforcement de la capacité d’intervention de la santé publique sur la COVID-19 et d’autres maladies transmissibles dans les communautés à haut risque le long du continuum de mobilité grâce à une boîte à outils de développement des capacités », financé par le Fonds de Développement International (IDF) de l’Organisation internationale pour les migrations.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’Unité Information Publique de l’OIM Mali. Mobile : +223 90 50 00 06.