Press Release —Local janvier 10, 2022

L’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) au Mali organise une collecte de sang pour sauver la vie des migrants

L’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) au Mali organise une collecte de sang pour sauver la vie des migrants

Bamako – L’Organisation Internationale pour la Migration (OIM) au Mali à travers sa division Protection a organisé une collecte de sang au profit des migrants au Centre de Santé de Référence de la Commune VI du District de Bamako, ce vendredi 17 décembre 2021, en marge de la Journée Internationale des migrants.

L’objectif de cette collecte de sang était de renforcer la capacité de la clinique Esther, partenaire de l’OIM à répondre rapidement et de manière efficace aux cas d’anémie sévère chez les migrants en situation de détresse lorsqu’ils sont référés à l’OIM. Ceux-ci nécessitent bien souvent une transfusion urgente de sang.

« À travers cette collecte, nous voulons montrer notre soutien aux migrants parce que bien souvent malheureusement, en plus de toutes les épreuves qu’ils traversent, c’est très difficile pour eux, voire impossible d’avoir une assistance médicale. À travers cette initiative, on veut montrer comment de simples gestes peuvent faire une énorme différence pour eux », a déclaré Laura d’Elsa, Cheffe de l’Unité Protection de l’OIM Mali.

Plusieurs membres du personnel de l’OIM Mali ont pris part à cette initiative afin d’apporter leur soutien aux migrants. Pour Salimata Koné, agente de la division Protection de l’OIM, ce don de sang peut même sauver la vie de migrants quand ils tombent malades. « Je donne mon sang aujourd’hui, parce que quotidiennement, je rencontre des migrants très vulnérables qui rencontrent beaucoup de difficultés. Ils arrivent très malades avec beaucoup de problèmes et de vulnérabilités. C’est très dommage de venir en aide aux migrants lorsque leur état de santé est précaire. Une poche de sang peut littéralement sauver une vie ! C’est un cas que j’ai personnellement rencontré et qui m’a assez bouleversé. Aujourd’hui, je suis très contente de donner mon sang pour au moins savoir que je pourrai sauver une vie », témoigne-t-elle.

La représentante de la clinique Esther, Madame Fatoumata Kanté, infirmière obstétricienne a soutenu que cette collecte de sang est une très bonne chose. « Nous espérons que d’autres structures vont suivre le pas. Les migrants ont besoin de ce sang pour vivre. Il faut vraiment aider cette couche vulnérable », a-t-elle souligné. Chaque année, la Division Protection de l’OIM Mali entreprend des initiatives pour apporter une assistance vitale et urgente aux migrants vulnérables en provenance de plusieurs pays.
 

Pour plus d'informations, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : allmalimediacom@iom.int