Press Release —Local juillet 15, 2021

Plaidoyer pour une meilleure gouvernance de la migration dans le Sahel à l’occasion de la Conférence régionale de Gao

Conférence régionale de Gao sur les enjeux de la migration : Un plaidoyer pour une meilleure gouvernance de la migration dans le Sahel

Gao, Mali – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Mali a pris part, le 30 juin 2021 à la Conférence Régionale sur les Enjeux de la Migration. L’évènement s’est tenu à la Salle de Conférence du Gouvernorat de la Région de Gao. Initiée par le Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, cette rencontre a permis aux participants de faire un plaidoyer en faveur d’une meilleure gouvernance de la migration au Mali.

Cette conférence a été organisée à l’intention des autorités, de la société civile et des partenaires œuvrant pour la protection des migrants dans cette région. Elle avait pour objectif de créer un cadre d’échanges et d’informations sur les enjeux de la migration, l’intégration africaine, la libre circulation des personnes et des biens, la lutte contre la migration irrégulière, la traite des êtres humains, le trafic illicite de migrants et la gestion intégrée des frontières dans la région de Gao.

La Cérémonie d’ouverture de la Conférence Régionale était présidée par le Chef de Cabinet du Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur au nom du Ministre. Prenaient également part à cet évènement le Représentant du Gouverneur de la Région, le Maire de la Commune Urbaine de Gao, le Chef de Mission de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et le Chef de la Sous Délégation de la région de Gao du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Au cours de son intervention lors de la cérémonie d’ouverture, le Chef de Mission de l’OIM Mali, Pascal REYNTJENS, a rappelé la vision de l’OIM : celle d’accompagner le Gouvernement du Mali pour une meilleure prise en charge des questions migratoires.

« Je me réjouis des efforts entrepris par le Gouvernement du Mali dans l’adoption un plan d’action 2020-2024 de la Politique Nationale Migratoire (PONAM) mais aussi des engagements du Gouvernement pour la mise en œuvre du Pacte Mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières », a-t-il déclaré.

Le Chef de Cabinet du Ministre des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine, Mohamed Ag ALBACHAR, lors de son discours d’ouverture a réaffirmé au nom du Ministre, l’engagement du Gouvernement du Mali à œuvrer pour une meilleure gouvernance de la migration. Un engagement rappelé dans le panel de discussion sur la mise en œuvre de la Politique Nationale du Mali en matière de migration.

À l’issue des panels, plusieurs recommandations ont été formulées, notamment une meilleure gestion des données migratoires, l’opérationnalisation de la Maison des Migrants et de l’Antenne de la Délégation Générale des Maliens de l’Extérieur (DGME) de Gao, l’appui au développement local et l’accès aux services sociaux de base, une meilleure coordination des actions des partenaires et la mise en place d’un cadre de concertation au niveau de la région.

Les travaux ont vu la participation du Conseiller Technique du Ministère des Maliens Établis à l’Extérieur et de l’Intégration Africaine en charge de la Migration, du Chef du Sous-Bureau de l’OIM à Gao, du Chargé des Programmes et Politiques de l’OIM Mali, du Chef de la Sous Délégation du HCR de la région de Gao, du Coordonnateur de la Maison des Migrants de Gao, et d’un Représentant de la Société Civile.

Pour plus d'informations, veuillez contacter l’Unité Média et Communication de l’OIM Mali, Tél : +223 92 40 49 21, Email : [email protected]